Accueil
Forum
Top-Sites
Awards
Partenaires
Contacts
Bannieres
Histoire du site
Recherche
Concours
connecté sur #lunionsacre
Janken Fight
L'Union Sacrée
DBWorld
DBnet
Dragon Sacré
Puissance DBZ
Au Coeur de Dbz
2Fight



Inscription | Mot de passe perdu

Akira Toryama
Apparition Shenron
Arbre Généalogique
Carte du Monde
Combat DBGT
Comment fusionner
DBZ Live
Dragon Ball AF
Episodes DB
Episodes DBGT
Episodes DBZ
Guide des OAV
Hierarchie Des Dieux
Kamehouse
L'Histoire DB
L'Histoire DBGT
L'Histoire DBZ
Le Kamehameha
Les Ages
Les Chiffres
Les Déplacements
Les Dragons Noirs
Les Forces
Les Fusions
Les Futur de Trunks
Les Mangas
Les Metamorphoses
Les Namecs
Les Objets
Les Sayiens
Les Seconds Roles
Les Secrets
Les Techniques
Les Tournois
Perso Secondaire
Planetes de DBGT
Pourquoi ?
Royaume des Morts
Saga BouBou
Vaisseau de Babidi


Angela
Arbitre
Baba
Baby
Bacterie
Baddack
Be le Chien
Bojack
Boubou
Bra
Broly
Bulma
Cell
Chichi
Commando Geniu
Cooler
DB:Revolution
Dendé
Dr Brief
Freezer
Gotenks
Gregory
Gyumao
Hercule
Janemba
Krillin
L'Ancien
Lanfan
Les Cyborgs
Les Dieux Kaioh
Les Saibamen
Nam
Olive
Oob
Oolong
Paikuhan
Pan
PetitCoeur
Raditz
Recoom
Sangohan
Sangoku
Sangoten
Shapner
Sporovitch
Super C-17
Tambourin
Tapion
Tenshinhan
Trunks
Vegeta
Videl
Yamcha


A la Poursuite de Garlic
BioBroly
Dbgt 100 ans apres
DBZ Gaiden
Fusion
Guerriers de Metals
L'Attaque du Dragon
La Menace de Nameck
La Revenche de Cooler
Le Pere de Sangoku
Le Retour de Broly
Le Robot des Glaces
Mercenaire de l'Espace
Offensive des Cyborgs
Un combat Fracticide


Avatar 64*64
Avatar 80*80
Clip Video
Episodes en images
Galerie
Les Curseurs
Les Gifs
Les Icones
Les Icones AIM
Les Midi
Les Partitions
Mes Caps (Pogs)
Quiz
Signature
Sonneries Portables
Vos Dessins
WallPaper N-Gage


Budokai 1
Budokai 2
Budokai 3
Budokai Tenkaichi
Buu Fury
DB Advance
DBGT Transformation
DBZ Taiketsu
DBZ: Sagas
Jump Super Star
Log I
Log II
Soluce Budokai 3
Soluce Log II
Soluce Log III
Super Sonic Warriors


Bannieres Gratuites
Bases HTML
Compteur Live
Design Gratuit
Echange de Banniere
Liens intérésants
Livre D'Or Gratuit
Script JuxeBox
Script News
Script Tag Board
Splash Gratuit
Textures Gratuite
Top site Gratuit
Tuto php3
Tuto Pseudo Frame
Tuto Uplaod



Stats Xiti

Jeu_video > Super Sonic Warriors



Dragon Ball Bututogeki
Développeur : Arc System Works
Editeur : Banpresto
Genre: Combat,
Machine: Game Boy Advance,
Prix: Environ 50 €
Le Jeu
Quand une légende se voit blessée dans son orgueil, il faut souvent s´attendre à une grosse réaction de sa part. Après l´épisode Taïketsu on ne peu plus pathétique, Sangoku et ses copains les sayans reviennent squatter notre GBA avec la merveille tant attendue par les fans : oui mes bien chers frères, ce Supersonic Warrior mérite toute votre attention. Suivez le guide pour de plus amples explications.

Des histoires parallèles
Après une introduction toute en rythme, nous voici débarqués sur la planète Toryama où un menu sous forme de boules de cristal apparaît devant nos yeux. Après moult réflexion, on peut distinguer la moelle épinière de cette galette, un mode Histoire fort passionnante où non seulement vous allez revivre les trois grandes périodes du dessin animé, mais également plusieurs petits scénarios adaptés en fonction de chacun des personnages avec des dénouements ma foi fort coquasses : vivez notamment l'histoire de Freezer et demandez vous ce qu'il se serait passé si il avait vaincu Sangoku sur Namek ! Je peux déjà imaginer le brillant éclat dans les yeux des fans qui voudront de suite connaître chacune des histoires ici présentes.A côté de cela existent aussi d'autres terrains de jeux beaucoup plus classiques, comme un Tournoi réparti en une dizaine de combats, un didacticiel assez bien détaillé, la possibilité de connecter deux GBA entre elles mais aussi la présence d'un magasin où, avec les gains obtenus sur les autres challenges, vous débloquerez les autres personnages sur tous leurs niveaux (trois au total).

Un univers suivi à la lettre
Avec une équipe de développeurs à l'origine de la série des Guilty Gear, on ne pouvait espérer que de jolies choses pour cette énième adaptation des aventures de Sangoku. Un pari pour le moment victorieux dans les grandes lignes, si l'on se réfère à une plastique très proche de celle de l'animé phare du Club Dorothée. De la planète des Nameks au Royaume des Dieux, la plupart des arènes ont été modélisées de manière à ne pas perturber le cœur de cible de cet opus. Comme dans les épisodes Budokaï, vous avez la possibilité de détruire certaines parcelles du décor mais cela se révèle beaucoup moins impressionnant que sur le monolithe noir de Sony ; gageons quand même ce détail fort agréable pour nos mirettes. On regrettera cependant un manque de détails aux alentours, même si on peut penser que ce dépouillement sert à accentuer un effet de profondeur de bonne tenue. Excepté quelques légers ralentissements lors des affrontements, aucun pépin technique n'est à signaler et la fluidité demeure présente la plupart du temps.En ce qui concerne les personnages, aucun reproche n'est à formuler et on retrouve avec plaisir treize protagonistes des plus charismatiques avec leurs différentes évolutions au gré de l'animé. La bande-son reste le seul défaut à signaler tant les musiques et les bruitages deviennent irritants à la longue, les doublages restant quant à eux corrects vu que des tonnes de dialogue viennent ponctuer le discours de chacun d'entre eux. Chaque victoire dans le mode Histoire vous donne accès à de magnifiques planches à dessin mettant en scène chacun des protagonistes auparavant sélectionnés.

Une prise en main digne des plus grands Les opus générés par la Super Nintendo avaient particulièrement accroché le joueur par le souci évident des développeurs à respecter la frénésie des combats. Cette nouvelle cuvée s'illustre dans le même registre avec des nouveautés fort sympathiques. Toute la puissance que vous déchaînerez se situe dans le ki, visible à travers un indicateur de pourcentage, que vous augmenterez ou non à votre guise ; plus il sera élevé, plus vos coups déteindront sur la jauge de vie de votre ennemi. Tous vos mouvements se basent sur la position dans laquelle vous vous trouvez, que ce soit dans les airs ou sur la terre ferme. Point de bourrinage ici mais toute une subtilité à déployer, nécessaire à des enchaînements adéquats. Chaque participant possède également une ou plusieurs attaques spéciales qui diffèrent selon le lieu où vous la déclenchez.Mais un si beau fruit possède également des faces pourries et ce titre est malheureusement l'odieux otage d'une répétitivité lancinante. En effet, on constate avec effroi un manque évident de diversité à travers les différents clans représentés, où certains membres possèdent les mêmes coups, Sangoku et Sangohan par exemple. On peut également reprocher un manque de mouvements évident, les plus talentueux arriveront sans problème à dénicher les attaques les plus efficaces et ne se donneront pas la peine d'effectuer d'autres enchaînements. Cela n'enlève en rien tout le plaisir que procure cette cartouche, espérons que les développeurs auront cette fois-ci plus de temps pour polir cette jolie pépite.

Si on met de côté toutes ces erreurs de jeunesse, ce nouveau Dragon Ball Z en met décidemment plein la vue et va ravir tous les fans de la série initiée par Toryama. Voici en nos mains le digne héritier des opus tirés de la Super Nintendo, un concentré de fraîcheur fort agréable. Vivement une suite !
Screen Shoot
Ce Dossier a été realisé par Choun

Vous avez aimé ce dossier ? Laissez un commentaire et/ou donnez un note ;)
[] Ajoutez votre commentaireVeut pas!!! kelle merde